Quel est le rapport entre l’action et l’intention? Comment reconnaître l’une et l’autre et faire en sorte que l’action posée nous permette d’obtenir et de recevoir ce que nous souhaitons? Allons maintenant explorer la façon dont notre énergie interne se met en mouvement, à travers l’expression de notre intention.

 

Dans une réalité où tout est subjectif, notre qualité d’attention sans jugement nous permet de mieux appréhender ce qui est vécu, et ceci est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de percevoir quelle est notre intention, cette force subtile à l’origine du mouvement vers le but.

Gabriel, coach et psychothérapeute formé à notre Approche Neuro-Sensorielle et de surcroit excellent danseur de Tango sur l’île de La Réunion, nous a donné cet exemple pour expliquer l’intention :

« Quand le danseur prend sa cavalière dans les bras et que la musique commence, il initie un mouvement de déséquilibre au moment qu’il choisit, en penchant subtilement le corps dans une direction. Ce déséquilibre est irréversible et provoque le premier pas de la danse. En fait, cette intention est un mouvement qui part du cœur, comme une flèche imaginaire qui sortirait de la poitrine et emporterait la cavalière vers sa cible… »

L’intention est donc la toute première amorce d’un mouvement dans une direction déterminée ; c’est elle qui mobilise notre énergie et qui nous permet d’obtenir et de recevoir ce dont nous avons besoin.

L’intention est toujours en action, mais les résultats qui en découlent peuvent être positifs ou négatifs, mais surtout, nous pouvons en être conscients ou tout à fait inconscients. Prenons deux exemples.

Lorsque nous réagissons avec colère à une situation, notre intention – consciente ou non – est de satisfaire un besoin non assouvi ; obtiendrons-nous le résultat souhaité ? Peut-être ou peut-être pas, mais nous risquons de heurter des personnes ou de provoquer des dommages suite à cette réaction compulsive et trop peu contrôlée…

Autre possibilité dans la même situation : si nous sommes lucides sur ce qui se passe et que nous posons consciemment l’intention d’obtenir une solution équilibrée, nous allons investiguer les solutions possibles en nous posant les bonnes questions et choisir celle qui nous convient le mieux, en accord avec une vision durable et constructive.

La première chose à investiguer dans toute situation
est donc notre propre intention.

En envisageant les choses ainsi, nous comprenons aussi que nous sommes directement responsables de ce qui nous arrive dans notre réalité.

Quand nous posons consciemment une intention, elle nous motive à avancer dans une direction qui nous orientera vers notre but. De là à déduire que ce que nous vivons dans le présent n’est que le résultat des différentes intentions que nous avons posées, il n’y a qu’un pas que nous franchissons allègrement :

Le présent que nous vivons est le résultat de nos intentions passées.

Bien sûr, il y a l’aspect imprévisible de la vie ; tels décès ou événement totalement inattendu qui remettent tout en cause. Mais là aussi, nous pouvons définir la bonne intention pour y faire face et la conséquence de ce choc sur notre qualité d’énergie sera, elle aussi, le résultat de cette intention.

Avant d’entrer plus avant dans la façon de déterminer quelle est notre intention, revenons sur la notion d’attention pour la comparer à l’intention, cette force qui mobilise notre énergie.

Nous pouvons en effet agir sur l’une comme sur l’autre, d’autant qu’elles sont dans une forme d’interaction permanente…

L’attention est ce sur quoi nous dirigeons la lumière de notre conscience ; c’est ce que nous avons à l’esprit. C’est la réponse au « quoi » de ce qui est perçu.

L’intention quant à elle, c’est l’énergie vers le but, ce qui va influencer en arrière-plan nos pensées et nos actions. C’est la réponse au « pour quoi » de tout acte ou de tout résultat.

En conclusion de ces quelques lignes; nous concentrons nos pensées et menons nos actions dans la direction que prend notre attention et l’intention nous met en mouvement vers notre but.

L’intention agit comme un aimant : elle dirige notre attention là où nous devons la porter, pour polariser ainsi notre énergie dans la direction choisie.

Voici ce que nous avions envie de résumer sur ces trois principes.

Et vous, qu’en pensez-vous? Quelle est la facilité avec laquelle vous pensez agir sur chacun d’entre eux dans votre quotidien?

Merci de nous l’écrire dans les commentaires ci-dessous, nous nous ferons un plaisir de vous répondre !

 

Au grand plaisir de la suite !

Samy Kallel et Olivier Masselot

 

    2 replies to "9 – Attention, Intention et Action"

    • Michel Cezon

      Merci beaucoup pour ce texte éclairant. J’ai toujours considéré que ces trois concepts étaient une suite qui dirigeait nos vies. L’attention que nous portons aux choses et à notre environnement va susciter des intentions particulières. L’intention qui nous vient à l’esprit nourrit la volonté d’agir et nous pousse à l’action. Derrière toutes ces phases, il y a toujours une seule et même personne : nous … et notre désir plus ou moins conscient de piloter nos vies 🙂
      Cordialement,
      Michel

    • Ann

      J’aime beaucoup le parralèle entre ces trois principes ! Merci ! je partage !

Leave a Reply

Your email address will not be published.